Le blog du team ralouf

Le blog du team ralouf de Grenoble, à base de fiesta, de cutrichare, de montagne, de voyage, d'escalade, de grosse marade, et... tout çaaaaa quoi!!!

01 février 2010

La colère du ciel!

Depuis le temps que je veux essayer de me frotter à la glace, il est grand temps de franchir le pas et de se lancer! Steph est chaud et cet hiver il a décidé qu'on allait s'y mettre! Fort de son expérience au canada, et moi, fort de mon inexpérience totale, on décidé d'aller tater du glaçon à la grave, et de faire parler les piochons!!

C'est ainsi qu'on se retrouve dans la voiture, un lundi matin ou j'ai posé congé à la fac de montpel pour overdose de travail ;)! Direction la Grave, et plus exactement la Colère du Ciel! Une cascade présenté comme une rando familiale pour un initié, mais une belle cascade pour une cordée comme la notre! Le dégeulis de glaçon mesure tout de même 280m, et côte 3+.

La marche d'approche dure peu (heureusement), mais nous remet vite d'applomb : 300m de déniv à bouffer droit dans la neige... En plus on est sur une belle face nord et sa caille sévère. Heureusement, le panorama une fois sortie de la forêt est une belle récompense.

P1180122

Une fois à l'attaque, on croise une cordée de papa qui redescendent en rappel, ils se sont levés plus tôt mais à 10H du mat ils déclarent déjà le but : après avoir jetté un coup d'oeil à la 5ème longueur, elle leur à parut trop raide et ils ont préféré redescendre!

Steph attaque donc la première longueur en tête! Ca y est on est dans le vif du sujet!!!

P1180124
La première longueur : c'est le tas de glace à droite de la falaise.

Le rama part donc se remémorer ce qu'on ressent lorsqu'on est en tête sur la glace! La longueur n'a pas l'air trop difficile vue d'en bas, et je l'assure bien à l'abris des chutes de glaçons. Il passe du temps à visser pas mal de broches, mais finalement au terme d'un petit combat psychologique, il finit par se libérer de la pression qui le ralentissait, et avale assez vite la fin de la longueur pour aller faire relais sur un gros arbre.

A mon tour! je me dis que dans 5 minutes je l'aurais rejoins, en fait ça me prend un peu plus de temps!! Déjà j'ai mis les dragonnes des piochons, mais avec je n'arrive rien à faire! je ne peux pas débrocher et je fini par virer les 2 dragonnes! J'arrive à la fin de la longueur les bras déjà bien fumés! Et bin ça réveille!!!

L2, L3 et L4 sont des longueurs de jonctions assez simple : un gros couloir de neige que je me serais bien vu descendre à ski, entrecoupé de petits ressauts de glace. On le prend à corde tendue. Une cordée d'excités nous dépasse en courant, moi je prend mon temps!!

P1180125
Le couloir de neige : à revenir poutrer en ski!

Une fois au pied de la cinquième longueur, on comprend pourquoi les deux papas ont laché l'affaire! La glace est bien raide, et mon égo de néophite m'incite à ne pas aller m'enerver dans cette patinoire inclinée à 90°.

Mais le rama, galvanisé par la vue de la cordée d'excité déjà entrain d'en découdre, décide qu'on ira y faire un tour "juste pour voir"... quitte à faire de l'artif sur glace! de toute façon on est venu pour apprendre hein..!

P1180126
La cinquième longueur qui nons attend! Et la cordée d'enervés déjà dedans.

P1180127

Rama se jette donc en tête dans la longueur. Il franchit rapidement le socle, et vient buter au pied du crux : celui qu'on appelle le "ptit raidillon" en VTT... le ptit mur de 5m bien vertical qui fait pas rire les mouettes. Rama s'attelle donc à la tache, pose une broche, puis une autre et encore une autre pour la forme et attaque le passage. Il en chie comme un turc, broche broche et rebroche, et réussi à sortir le mur au bout d'une bonne heure de combat de rue! Au relais je vie chacun de ses mouvs! allez rama vas-y!! allez!!! il faut dire que je suis congelé!

Encore une demi heure plus tard, il arrive au relais. J'attaque fissa, je suis complètement congelé!!! Je m'emploie donc à franchir la longueur le plus rapidement possible, et je réussis à enchainer les 45m, tout en débrochant à une main, la longueur était réellement magnifique, mais en tête il a eut les corronès le rama!

Nous voilà maintenant au pied de la dernière longueur : le même ressaut de 5m que tout à l'heure mais en version 25m cette fois-ci, surmonté d'une glace 6 boules + chantilly nappage poudreuse, mais 4m de haut la boule, le tout avec un relais on sait pas où. Pour moi il est clair qu'après le combat de steph d'une heure et demie dans la longueur d'avant, c'est net qu'il est temps de voter le but! Mais le steph est en pleine crise de second souffle et me propose d'y aller en tête... après lui avoir gentiment demandé de reprendre ses esprits, il me dit bon bin j'y vais moi alors...

Et je le regarde partir face à ce mur archi vertical... "complètement ravagé ce mec..."

Mais au terme d'un combat épique d'une nouvelle heure et demie, au prix de gigittes monumentales, après des problèmes de désancrages de piochons, des brochages-une-main-triple-taquet-trois-mètres-au-dessus-de-la-dernière-broche-foireuse, après des "mais putains ancre enculé jvais me la coller!", steph fini par arriver à un arbre et termine la longueur lessivé!

Je le rejoins, mais beaucoup moins rapidement cette fois-ci. Le mur verticale de 20m m'occis à un point désastreux! je suis obligé de me vacher à certaine broche pour reposer! Vu que je suis daubé je ne me concentre plus sur mes pieds, je mets des grands coups de tatanes ou mes crampons mordent n'importe comment et je me retrouve plusieurs fois pendu uniquement par un piochon...

P1180137
La fin de la dernière longueur

Je le rejoins au relais, mes bras sont deux loques carbonisées devenus inutiles! Rama prend la direction des opérations : il est temps de se barrer, il fait nuit dans une demie heure!

Heureusement on est rapide pour les manips, et même les mousquifs qui gèlent et refuse de s'ouvrir à cause du froid ne nous ralentissent pas trop. Il faut juste penser à ne pas visser les mousquifs à vis sous peine de rester bloqué!!

On fini par le bartassage réglementaire pour rentrer à la voiture! Mon dépucelage de la cascade ne se sera pas fait dans la facilité! Enfin comme d'hab quoi!

P1180140
Content d'avoir fini!!

De retour dans la voiture, je commence à avoir de plus en plus mal au gros orteil du pied droit. je pense d'abord à une banale onglée... mais arrivé chez rama à saint martin d'hères, la douleur est insoutenable! Mon gros orteil est rouge fluo, et un éffleurement de mon ongle me fait hurler!

Je prend le tram pour rentrer à l'appart. Pendant le trajet, je me promets que si un débile s'amuse à me marcher sur le pied je lui met un coup de piolet! je met une heure pour rentrer de l'arrêt de tram à l'appart en boitant...

Quelques jours après, il s'avère qu'en fait je me suis juste pulvérisé l'ongle à force de bourriner comme un sale avec mes crampons... et avec le froid je n'avais rien senti!!

Enfin une bien belle sortie qui me donne bien envie d'aller recogner du glaçon avant, maybe... la Géorgie cet été!!!

del

PIMG_5131
C'est pas le pied la cascade ?

Posté par cutrichare à 23:34 - Escalade / montagne - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

  • Terrib'

    J'suis un grand fan de ton style d'écriture l'ami, j'me suis encore poilé comme un gros sale en te lisant.

    J'ai trop kiffé le "après lui avoir gentiment demandé de reprendre ses esprits" XD

    Pas mal de citations à retenir dans cet article, et bien sur, une prestation sportive qui fait rêver.

    Bravo les gars. -fin de l'asticage bien mérité-

    Posté par Ludo R, 03 février 2010 à 11:47
  • lol

    J'avoue quans j'ai proposé à Del de passer en tête j'ai un peu craquer mon slip... mais il y a vait tellement de naturel à ça que Del à bloqué 2sec quand je lui est proposé avant de réaliser que j'étais sérieux et crié un NONNNNNN catégorique genre jme réveille d'un cauchemar lol

    Posté par Rama, 03 février 2010 à 18:40
  • C'est bien ça rend un peu plus humain notre Del national XD.

    Bon sur ce j'entend Youn sonner à la porte, on file regarder les prestations conjuguées du gros Roberto et du gros Ludo. Ils ont intérêt à envoyer du lourd !

    Posté par Ludo R, 03 février 2010 à 19:05
  • ...

    Ce qui tend à rendre le rama encore moins humain

    Posté par del, 04 février 2010 à 09:37
  • Elephantman

    Je ne suis pas un éléphant, je ne suis pas un éléphant, je ne suis pas un éléphant... BOUHOUUUUUU POURQUOI???????

    Posté par Rama, 08 février 2010 à 19:56

Poster un commentaire