Le blog du team ralouf

Le blog du team ralouf de Grenoble, à base de fiesta, de cutrichare, de montagne, de voyage, d'escalade, de grosse marade, et... tout çaaaaa quoi!!!

01 mars 2011

le fou qui repeind son plafond

"le fou qui repeind son plafond" ou comment se prendre une explosion d'adrénaline gratos !!

 

bon tout à commencé un vendredi après midi avec une grosse logistik de 3 pèlerins,

 

un chômeur sur grenoble : Tristan

un chercheur à Lyon : Steph

un stagiaire à grenoble : Anto

 

en 2 temps 3 mouvements une organisation sortant de nul part décrète qu'il est possible d'aller repeindre un plafond (cf titre de l'article ...) en matinée avant que la pluie arrive !! Ni une ni deux le chômeur en manque de vibrations montagneuses valide sans même regarder le topo et au moins de demander le niveau de la grande voie qu'il s'apprète à tenter. En totale confiance avec ses 2 partenaires, il suit avec le sourire.

lever 7h30 dans le même lit quele grand steph !! petit calin du matin, et préparation du matos, choppage et direction Presles. jusque là tout va bien.

Pour la suite, je vous met une compilation de débriefing via mail-list que la team utilise à foison :

 

version du stagiaire : 

 
"
Salut les tapettes!!!
 
Bon les weekends bah vendredi soir j'étais avec vous globalement donc vous savez se qui s'est passé ...
samedi tous commence pénard on va faire une voie en TD- donc tranquille steph se voyait déjà dans la voie en solo intégrale en mode ça passe partout tranquille et c'était vrai les 4 premiéres longeures pénards ! (en faite les 6 mais on a shunter 2 relais donc ...) tristan c'est quand même bien envoyé sur un traverser en 5b qui était pas en 5b mais plus 6a j'dirais et pas du tout évidante surtout vu la gueule de l'écartement entre les points !! On arrive donc en bas des deux toits... c'est à moi de prendre les derniéres longueurs en tête... première longueure d'artif pas trop violente il y a 2/3 spits dans la voie bon j'ai quand même eu un peu la pression au moment de bouriner dans l'étrier que j'avais accrocher à un anneau pourri au milieu du toit... mais ça restait de l'artif que je connaissais en mode droit dans le pentu ! On arrive à un relais pérave où t'as les couilles dans le vide et t'as la tête bloquer par un plafond ( mais j'avais le moral en arrivant ! ) De là, je fais monter steph et tristan ( tristan découvre l'artif avec 150 m de vide en dessus de lui... c'est un peu la pression pour du coup j'ai poireauté 30 min au relais le temps de badder sur la voie d'aprés ... une traversée un peu merdique sensé être en A0 mais je voyais parfaitement qu'à un endroit il y avait absolument pas de point => libre et si tu tombes bah tu pendouilles dans le vide intersidérale et t'as aucune idée de comment tes poteau pourront te sortir de là. Du coup tu passes en mode : "euh steph je crois que je vais te laisser la prochaine en tête..) steph trop content qui te dis oui oui ! bon ! Tout le monde arrrive donc à se relais de merde steph était déja un peu moins euphorique quand il a vu la longueur d'aprés ... bon on avait perdu tristan ! Steph part aprés avoir tenté de caller son freinds, se rends compte que c'est mort il va devoir faire le pti moov en libre.. il y va passe nickel et trace ensuite !! Nous avec tristan on est blanc à l'idée de faire cette merde ... on a du mettre 30 min chacun pour faire la voie en mode térrorisée on insulte steph ! On rejoins steph à un relais encore plus mal callée que le précédent sauf que celui si était sur spit tournant et piton... ( bon on voyait clairement qu'il était béton mais dans l'état d'esprit où on était c'était mort !! Steph s'envoye la derrniére longueure d'artif cette fois ci tout en A1 nickel sans pas de libre au milieu mais tristan et moi on était trop dans l'angoisse et on a bien chier aussi pour cette derniére longueur ensuite derniére longueur moi je reprends un peu de punch !! C'est bon finis les traversées de merde je revois le ciel ça va je connais !! Tristan toujours autant dans le mal !! Ensuite classique => steph oublie son reverso pour la derniére longueur histoire de bien rassuré notre tristan et rappelle sous la pluie classique !! Mais dans les rappelles le moral était revenu pour tout le monde donc nicke l! Rentrée à gre 8h "

 

version de steph !!

"

Salut la team...

Pour ma part soirée commune avec vous o ocallagan vendredi donc rien de plus à part retour pépère à l'apparte et dodo dans mon plumard en concession chilienne qui à gracieusement accepté de me laisser une place... réveil mort de rire à 7h 30 avec le chilien à coté après le bjr et la petite accolade du matin (sans la langue) je sais pas comment ça c'est mis à parler de cul direct... ce qui à donné le ton à la suite des discussions de la journée (en tout k jusqu'a R7).... Notre chilien préféré (qui s'est récemment tranformé en Gunther touch my tralalala.... mais c'est une autre histoire) tiens à prendre son véhicule.... et c'est avec un oeil sceptique après que je lui ai fait une remarque sur sa vitesse qu'il m'annonce qu'il roule à 90.... mouais l'aiguille est à 90 rien à dire sauf que même au feu rouge elle y est..... Passons...; nous arrivons récupéré antho devant chez lui.... en tu vois débarqué un mec avec des yeux rouge mais rouge qui baisse la tete pour pas se faire aveugler par le soleil le sac en bandouillere, fute d'alpi, genre je vais grimper.... trop en mode top gun sauf que le maverick pour le coup l'avion est venu le récupéré à la sortie de la boite....

Arrivé à presles sans histoires, un peu de ciel bleu qui pointe on se met à espérer le soleil....on s'aperçoit alors qu'antho à oublié son casque (normal quoi)....marche d'approche pepere la première longueur se négocie en mode marche verticale et corde fixe on s'équipe donc au pied de la deuxieme longueur.... je perds comme une merde à chifoumi je n'ai donc qu'une misérable traversé sur sentier suivi d'une longueur en 6b que tout le monde à défoncé (et un tristan en mode ça vaut pas 6b ça c'est de la merde lol).... La dessus le chilien enquille son 5c prpore et enquille ensuite deux longueurd'affilé en traversé ou fallait pas trop trembler des castagnettes... tout le monde rejoind tristant et c'est a antho de prendre le relais.... il gere sa longueur d'artif en mode passage frontale de toit plutot cool et gere bien la longueur... tristan suit et je ferme la marche et là c'est le début du drame... en effet au moment de rejoindre le antho il devait etre sur les coups de 13h30 on avait mis 2h30 -3h à faire tout le reste en mode détente, plus que 3 longueur dans ma tete on était sortie dans 1h 1h30 max.... rien ne se passa comme prévu.... tristan s'engageant dans le toit perdit un pied dans une pédale et tomba de 8cm (pas plus il était vaché) mais ces 8cm on suffit à imprimer un mvt giratoire qui à fait que telle la saucisse moyenne il s'est mis à tournioyer dans le vide sous le toit.... à ce momùent là un truc à cassé en lui et on à récupérér le tristan qu'on connait que 4h plus tard à la fin des rappels et encore avec de serieuses sequelles psychologiques....

Pendant que tristan tourné antho lui regardais la suite et à eu le temps de faire de l'huile... résultat je repasse devant voit comment artifer le fameux pas "engagé" pas moyen donc ça passe en libre creme en mode placé sur des plats humides mais ça va ya que 3m.... la suite déroule pas mal et j'arrive à un relais sur pitons... et là ça a été l'apocalyspe pour la traversé.... antho en mode désengagé complet de son cervo avancé en mode la corde sert a rien elle me retiendra jamais....ce ci entrainant une tactique que j'appelerais dorénévant le relais mobile.... qui consiste à se vacher sur le prochain pitons, hurler sec... rajouter une vache sur la meme vache... décaler son corps au max pour se vacher sur le premier pitons... gueuler du mou pour décoincer la corde à bout de bras qui fait un angle droit , pui se dévacher et répéter l'opération....le tristan voyant antho comme ça a plus dutout rigolé et a tenté de se camouflé dans la paroi en changeant de couleur de peau....

malgré tout on sort tous en haut en mode trop content à débrieifé pendant tous le trajet les 3 dernieres longueurs (je soupçonne que leur cerveau ai completement zappé le reste de la voie)... tout ces moments là et les autres (insultes de tristan, menance à l'égard de ma personne sont en vidéos...)
derriere rappel sur la flotte plutot cool et décalage ... "

et version chilien chômeur !!

"

bon dia todos !!

bon les 2 débrief de steph et antho sont assez vrai !!

moi je trouve que cette voie de merde se résume uniquement au 30 metres auxquelles je chie littéralement à la gueule !!
d'ailleurs j dirai mêmm que ma vie entière s'est résumée durant ces 30 mètres !!
la gueule collée sur un plafond situé à 150 m au dessus du parking de ma voiture ( qui au passage emmerde steph !!! et tous ceux qui lui veulent du mal ... )
je disait donc la gueule qui frotte le toit, les couilles ballantes dans le vide intergalactik !!

tous se qui se passe avant le passage du toit, mon cerveau l'a effacer pour se concentrer sur cette traversé herculéenne situé aux portes des abysses !!
effectivement il m'a fallut débrancher le reste de mon cerveau de chomeur pour ne pas couper cette corde ainsi que mes 4 vaches et abréger mes souffrances, (oui je dis bien mes 4 vaches, et si j en avais une 5ème je l'aurai mise !! c'est pas des blagues ) 

donc pour moi la journée à commencer au premier passage d'artif pour rejoindre le 2ème toit de sa mè.. la ...e !!
en rejoignant le ptit anto !! j'ai eu une putain de crise de vertige, mais comme jamais je pensais avoir !! un vrai truk de puceau de l'ESC !!
mais la c'était pour ma gueule !! et c'était pas marrant du tout !!
en vrai j'ai failli vomir !! j'ai senti un salop de relant de mon estomac qui m'a crié au coeur
"TRISTAN T'ES VRAIMENT TROP CON !! POURQUOI TU FAIS CA ??  POURQUOI TU VA PAS CHERCHER DU TAFFFFF  !!!!  LOOOOOSER   "

bref je met tous se qui peut me servir de vache sur le relais d'anto !! et j'accroche mes mains à tout se qui ressemble à quelque chose qui peux me sauver !!
j'ai même mis une sangle autour de mon dos et mes bras au cas ou mon bodar se couperai en 2 ...
c'était horrible !!
j'ai penser à tout
à me chier dessus, à pleurer, me jeter ds l'vide, je me suis vu tomber 100 fois, en me rassurant à dire que ce serai assez rapide !!
j'ai vu ma corde se rompre, mon bodar me lacher, mes vaches se couper !! tout !!

j'ai insulté steph de tout mon coeur !! et j'ai vraiment débrancher mon cerveau pendant 3h, c'était super super long, vraiment !! et voir le Anto se chier dessus autant que moi
m'a réconforté mais m'a aussi rappelé que j'avais pas peur pour rien !!
nivo sécu ca allait à peu prêt !! c'est pas vraiment ca qui fait peur
et pis de toute facon une fois que t'en as marre de te dire que c'est des pitons de merde rouillés depuis 20 ans et qui c'est un gros connard qui est venu mettre ces saloperies !!! et que t'es encore plus con de l'avoir suivie dans cette voie de puriste de merde !!
Une fois que tu regarde plus les pitons et bah tu regardes en bas pour te rappeler que y a 150 m de vide qui t'attend si jamais y a un truk qui lache !!!

l'angoisse intégrale pendant 3h !!
pendant 3 relais !!
3 relais ou t'es vraiment trop trop mal callé, et vu que tu attends pendant 3h; t'es cuisses sont complètement vide de sang !! les fourmis qui te mange les jambes
un tremblement nerveux, provenant d'un mélange de froid et d'effroi !!

une fois sorti de cette traversée de fou dingue qui repeins sont plafond de merde
dernière longueur, toujours aussi angoissé, relais de merde, les pieds sur les 3 cm tout lisse qui te reste avant de toucher les 150 m de vide et que tu te tappes depuis le début !!

heureusement anto pense à demander à steph de mettre son pédalier sur les paires,
je me suis jeté dessus comme, anto se jèterai sur une pucelle en détresse après 3 mois d'abstinence !!
en me revachant sur chaque pédale !!


bref, je vous le dis les amis, plus jamais je ferai une saloperies de plafond à 150 m de haut !!
pour aller repeindre mon plafond, j engage un mek, c'est sûr et certain !!!

mais je conseille à tt l mon d'aller ds cette voie de merde !! histoire de comprendre notre détresse !!
mise à part ce passage où je me suis fais dessus, mais qui ne poserai aucun problème si il était situé à 1 mètre su sol, oui steph je suis d'accord avec toi !! aucun pas dure !!
mise à part ca, la voie était super cool, les pitons n'ont pas bouger d'un poils, et de toute facon, je regardai mm plus !!

mais vraiment content de l'avoir faite !! mais j'y retournerai jamais de ma vie !! jamais !!!!!
et avant cette partie de toit la voie est vraiment cool
et le rappel envoi du paté !!


en bref, le Steph c'est bien foutu de notre gueule à nous prendre en photo en pleine agonie, lui il a tripper tout le long,
il s'est même mis à pisser (enculé, summum de la méprisance envers 2 mek en détresses) à 1 mètre de nous
moi en train de mettre toutes mes vaches sur le relais et anto entrain de faire du mouron sur la longueur qui suit

je cite !!

steph : "aller je vais m'faire un ptit plaisir !!
tristan : mais ta gueule Steph !!
anto :   ...
tristan : ...
steph :    hihihihiih, ca touche mm pas là paroie  hahhaha !!
anto :   ...
tristan : enculé !!!! "


voila les gars !!
voici ma version des faits
samedi soir, j'ai commencer un film et je me suis endormi au bout de 3 min montre en main
sinon j'ai rien fait de mon dimanche, j'ai avancé à balle mon puzzle, et c'était géniale, c'était tellement bon d'être enfermer ds une chambre !! sur une chaise, les pieds sur le sol
quel kiff !!  "

 

voici un résumé des aventures pendulaires de Presles !! en espérant que les offenses ne sois pas mal prises par le fou dingue qui es aller mettre les pitons !!!!

la bise à tous

 

Tristan de Chile !!!

 

départ accompagné de chocolatines ...

IMGP0850

5b dièdre bien sympa

IMGP0865

 

traversée de 50 m en 5c, on commence à grimper pour de vrai !!

IMGP0889

 

dernier relais digne de ce nom, début de l'artiffff !!

IMGP0893

 

début des hostilités !! on voit le double toit qui donne son sens au nom de la grande voie !!

IMGP0898

 

anto encore plein de bonne volonté et serein !

IMGP0907

 

Tristan beaucoup moins content que sur le 5b ...

IMGP0909

steph qui fait le con à prendre des photos qui font peur

IMGP0918

 

la clope d'anto qui témoigne de toute la terreur de la voie

IMGP0920

 

le chômeur et le stagiaire super content de pendre à 150m de hauteur à des pitons rouillés

IMGP0922

 

démonstration de la fameuse technique de " je mets toutes mes vaches, et je fais pas un seul mouvement si y en a pas au moins 2 en plus de la corde bien sûr "

IMGP0931

 

La team au complet, Steph arrête de rigoler stp,c'est déprimant

IMGP0935

 

petite vidéo en bonus

 

 

bizzzz

 

Posté par cutrichare à 20:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

  • coool

    cool tristan ton article!!
    t'as eu la peur dta vie quoi!!

    Posté par del, 02 mars 2011 à 15:48

Poster un commentaire