Le blog du team ralouf

Le blog du team ralouf de Grenoble, à base de fiesta, de cutrichare, de montagne, de voyage, d'escalade, de grosse marade, et... tout çaaaaa quoi!!!

07 mars 2014

Hivernale au trois Pucelles !

4 ans après leur première tentative... ils reviennent, plus forts, plus motivés... toujours aussi débiles... !

C'est une vieille histoire que cette idée de vouloir faire les Trois Pucelles en hivernale. En 2010, une tentative menée alors par Ludo, Rama et moi dans le couloi Grange s'était soldée par un but massif : on avait passé 1h30 a faire la première longueur puis on avait butté lamantablement dans la cheminée de L3 qui était pleine de glace, il avait fallut trois fournées de pâtes carbonara pour s'en remettre.

Cette année les conditions sont bien réunies pour refaire une tentative : en 4 ans le souvenir douloureux de la baston dans L1 s'est relativement bien estompé, il a neigé pas mal à basse altitude, nous assurant d'avoir des longueurs bien plâtrées, et puis surtout on est morts de faim... toutes les conditions sont réunies !

Du coup pour mettre un maximum de chance de notre côté, on décide d'aller se frotter à la face Nord de la Dent Gérard, complètement plus dure que le couloir Grange ! Et puis toujours dans le but d'avoir le plus de chances possible : on part à l'après-midi au lieu de partir à la journée !

Bref, sorti du boulot de bonne heure, je récupère le Rama national et à 12h30 nous sommes entrain de brasser dans la neige du couloir Maréchal. C'est bien bien rempli malgré les 20°C qu'il fait à Grenoble, et nous sommes obligés de creuser une vraie tranchée pour arriver au pied de la voie.

P1040087
Rama, maitre ES bartassage !

Le début de la voie de la face nord de la Dent Gérard emprunte les 3 premières longueurs du couloir Grange. On va donc pouvoir se venger de l'affront que nous avait fait la grande cheminée de L3. Mais avant cela il faut passer la traversée de L1, magnifique 4+ de 30m avec 3 spits, qui prend environs 2min30 en été... là il va nous falloir 1h30 encore pour la passer ! C'est plâtré de chez plâtré, et la glace sous-jacente est trop humide pour faire des bons ancrages pour les piochons... tout un programme !

P1040091
La première longueur, bien chargée !

P1040093
Steph attaque les hostilités, il faut dégager toutes les prises ! 

Rama gagne à shifoumi et attaque la longueur... et bien oui mesdames et messieurs aujourd'hui on peut le dire : le Rama a pitonné dans du 4+ ! Les grandes manoeuvres sont de sorties, pitons, friends dans la neige, piolet dans le spit, gros combat ! La montre défile et quand je rejoins Rama après avoir dépitonné la longueur il est déjà 15h ! Il reste 10 longueurs jusqu'au sommet de la Dent Gérard, ça va bien se passer !

IMGP0019
Sortie de L1 sur une corniche bien chargée

On court jusqu'au pied de la cheminée, l'accumulation de neige au pied de la longueur permet d'aller directement au premier point. La cheminée n'est pas complètement plaquée de glace comme la dernière fois, du coup je troque les grosses pour les chaussons et c'est parti !

IMGP0027
Changement de chaussure à peu près au sec !

Ca déroule bien il faut juste faire gaffe un peu au verglas mais en opposition ça passe tout seul, cette fois-ci pas de but dans L3 on peut continuer !

IMGP0028
La cheminée, pas trop plaquée.

Hissage du sac puis Rama me rejoint. A partir de là on abandonne le couloir Grange pour partir dans la face nord de la Dent Gérard. Les 4 prochaines longueurs côtent 6b, 6c, 6a et 6c/A0, va y avoir du sport avant de toucher l'arrête finale !

Rama s'engage dans le premier 6b. L'avantage c'est que vu qu'il est tard, cette partie de la falaise prend le soleil ! Bon du coup il ya du verglas à cause du soleil qui a du faire fondre la neige les jours précédents, mais moyennant la pose d'un petit friend et quelques étriers, la longueur passe pas trop mal. Hissage du sac et je pars le rejoindre. Je remonte comme un bourrin ce qui me vaut d'arracher le friend du début de la trav... gros pendule j'aurais plu claquer un tcheck à Rama au relais en passant ! 

P1040101
Steph troque les crampons pour les chaussons!

P1040106
Hissage du sac : stratégie vraiment cool quand t'as beaucoup de fringues et le matos d'alpi à trimbaler !

IMGP0030
En second, pénard en grosses dans les étriers

P1040107
Rama pendu à son relais, et la vue sur Grenoble... juste avant d'arracher le friend !

S'en suit le premier 6c, complètement sec, pas de verglas pas de neige, on aurait presque chaud ! Relais, hissage, Rama arrive. Là il est 17h... nos chances de sortir sont pire que minces mais on continue encore, on verra bien plus tard comment se passera la retraite ! La longueur suivante est un petit 5c+/6a, qui a la particularité de descendre autant qu'il remonte. Mais là plus d'histoire de rocher sec : la descente est toute verglacée, et la fissure pour remonter est bouchée de neige... C'est au tour de rama, je le mouline pour la descente puis il s'escrime dans la fissure de neige, plante un piton foireux, redescend, réessaye, puis finalement se lance, retient sou souffle, çaaaa passe ! Combat de rue ! 

Là encore on a pu apprécier tout le bonnheur d'avoir un sac de hissage, enfin surtout moi : normalement j'aurais du désescalader la première partie descendante en me chiant dessus sur le verglas, mais là du coup j'ai pu penduler en rappel avec le bout de la corde de charge, niquel !

IMGP0034
Séance dépitonnage de la trav

On enchaine de suite sur la longueur bien hostile : 6c / A0 bien déversant, et sortie sur l'arrête qui s'annonce bien neigeuse ! Le début de la longueur passe bien, mais vers le milieux une niche pleine de neige et surtout de verglas me fout complètement au taquet ! Je passe mais abandonne sur place un grosse part de mon côtat moral ! 

37éclairée
Départ du 6c / A0

La suite ne s'annonce guère mieux, j'arrive dans la fissure de sortie, 4m au dessus de moi c'est le début de l'arrête... mais je galère, me met un gros taquet pour cliper un piton, dans ma tête ça cogite sévère... il est 18h bordel, il est 18h... et puis Rama me fait, "bon mec jte laisse essayer ton bordel encore un quart d'heure mais après faudra vraiment envisager de se barrer"... c'est vrai que je suis entrain de me mettre au taquet complet alors qu'on arrivera jamais à passer l'arrête qui est blindée de neige avant qu'il fasse nuit... tergiversations... mais la décision est vite prise : c'est le but, on redescend !

 IMGP0039
Le point final de cette belle après-midi... 4m avant la fin des difficultées !

P1040111
Vue plongeante sur le départ...

P1040121
De retour à R6, on se baaaaare !

La bonne nouvelle de cette retraite c'est que de R6 on peut descendre en un rappel de 49,5m jusqu'à la plateforme de R1, ce qui est vraiment cool sinon il aurait fallut refaire la traversée descendante-ascendante dans l'autre sens et ça c'était pas gagné !

IMGP0043
Gros rappel pendulaire depuis R6 directos à R1 !


P1040122
Et rama qui fait le dernier rappel dans la peuf

Au final c'était une super chouette après-midi ! on aura bien bartassé, bien appris aussi, bien rigolé ! On a pris un bon gros but mais on est quand même monté bien plus haut que la première fois, et puis bon c'est pas bien grave... comme on dit : jamais deux sans trois ! ;)

Del

 

Posté par cutrichare à 09:16 - Escalade / montagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire